Parmi les nouveaux métiers du web, l’assistante virtuelle séduit de plus en plus. Ils sont nombreux les candidats à une reconversion professionnelle pour embrasser le métier. En effet, ils sont attirés par la diversité des missions, la flexibilité dans l’organisation du travail, la possibilité de travailler de partout avec des clients situés aux quatre coins du monde, la rémunération fort intéressante, etc. Mais, comment accéder au métier ? Quelles sont les formations recommandées ?

Le métier d’assistant virtuel

Il est encore très peu connu en France, mais attire déjà de nombreuses personnes désireuses de reussir en ligne. En effet, le développement du numérique a donné naissance à de nombreuses tâches, que les entrepreneurs ne sont pas toujours disposés à accomplir. Pour gagner du temps, ils font généralement appel à une assistante virtuelle, lorsqu’ils ne sont pas prêts à recruter des collaborateurs en interne à cet effet. Les clients désignés des assistantes virtuelles sont donc des PME, start-up et globalement les infopreneurs.

Si elles sont toutes en lien avec le web, les missions de l’assistante virtuelle diffèrent d’un client à un autre, en fonction de la spécificité des besoins et des activités. Parmi les missions les plus courantes on peut citer la création de contenu pour les réseaux sociaux et blogs, la programmation de newsletters et la réponse aux mails, le montage audio/vidéo, la création de stratégies et supports de communication, de visuels, la gestion de plateformes, tunnels de vente, etc.

Se former au métier d’assistant virtuel

C’est un fait, le besoin en assistants virtuels est réel et le marché encore si peu exploré, en France notamment. Si vous décidez donc de vous former au métier d’assistant virtuel, vous choisissez donc un métier avec un énorme potentiel de développement pour l’avenir. Toutefois, le métier étant nouveau, il n’existe pas à proprement parler de formations universitaires qui préparent au métier d’assistant virtuel.

Pour devenir Assistante virtuelle à distance, vous devrez donc recouvrir aux formations qui sont proposées en ligne par des personnes expérimentées dans le domaine, et qui la plupart du temps se sont formées toutes seules. Elles vous apprennent à travers différents modules entre autres la connaissance du métier, l’utilisation de l’outil numérique, l’organisation de l’activité, les principales missions et les outils à utiliser, comment prospecter et gérer la clientèle, le webmarketing, etc.

Les qualités pour réussir dans le métier

Si le métier a de quoi attirer des foules, il faut reconnaître que tout le monde n’est pas fait pour être assistant virtuel. En effet, c’est un travail exigent qui nécessite beaucoup de passion pour s’y épanouir. Il fait appel à des compétences de divers corps de métier comme le graphisme, la rédaction web, le community management, le référencement SEO, etc. qu’il faut être particulièrement motivé et aimer apprendre pour y prospérer.

L’assistante virtuelle doit donc être passionnée, déterminée, polyvalente, curieuse, discrète, etc. Elle doit aimer la diversité des missions et le fait de travailler souvent seule. À cela il faut ajouter de bonnes qualités relationnelles pour établir et conserver dans la durée dans partenariats professionnels.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

1000€/mois en 1h/jour


3 astuces pour gagner 1000€/mois en 1h/jour

Inscris-toi sur la liste pour recevoir la méthode

>