Prendre la parole en public est difficile. La confiance en votre capacité à piquer la curiosité de l’auditoire pourra vous aider à dominer votre peur et à vous lancer aisément. Un conférencier vous donne quelques conseils pour amener votre auditoire à mieux vous suivre dès les premières secondes de votre présentation.

Choisir soigneusement les premiers mots

Vous devez donner une bonne première impression : peaufinez surtout l’entrée en matière. Campé correctement sur vos deux jambes mais détendu, face à l’auditoire, vous devez vous détacher de vos notes et prendre le temps de regarder chacun.


Alors, vous soulignerez votre assurance. Choisissez les premiers mots avec soin, de façon à entraîner avec vous l’auditoire. Lancez-vous d’une voix forte afin d’être entendu de l’auditoire et sur un ton énergique !


Aussi, adressez-vous directement aux personnes présentes en renvoyant ces personnes à une situation qu’elles connaissent.

Vous piquerez ainsi leur attention.
Il faut noter que même si votre auditoire est installé devant vous dans la salle, il ne s’intéressera réellement à vos propos que s’il est concerné directement : parlez de ce que l’auditoire connaît, donnez-lui des exemples concrets renvoyant aux réalités tangibles.


Gardez l’attention en interpellant le public par les questions purement oratoires. Sans attendre de réponse forcément, ces interrogations relancent l’intérêt.
Cherchez aussi à créer une bonne relation avec la salle par la voix, la posture et le regard.

Présenter un visuel percutant

Souvent, présenter un visuel étonnant sera la bonne stratégie à adopter pour piquer la curiosité de l’auditoire. Cela peut être un objet, une vidéo ou une photo.



Pour un exemple parlant, certains conférenciers conseillent de visionner les conférences données par des artistes peintres.

Chaque conférence débute souvent avec une photo de l’une des œuvres. Cela est saisissant.
Évidemment, il existe d’autres moyens pour réussir l’entrée en matière. Par exemple, vous pouvez aussi utiliser les jeux de mots et l’humour.


Cependant, gardez à l’esprit que la meilleure façon de réussir l’entrée en matière est d’être vous-même.
Optez pour la stratégie vous ressemblant, avec laquelle vous être très à l’aise.

La stratégie qui s’accorde avec le sujet de votre présentation et votre personnalité.
Une entrée en matière réussie accroche et captive des auditeurs. Elle vous permet aussi d’accroître votre énergie et renforcer votre confiance.

Préférer une méthode efficace

La méthode Pecha Kucha est une façon efficace et singulière pour faire des présentations efficaces et capter l’attention de l’auditoire.


Cette méthode repose sur une présentation orale associée à une projection de vingt images de vingt secondes chacune : une intervention ne dépassant pas sept minutes.


La méthode, pensée par des architectes exaspérés de perdre du temps dans les réunions qui duraient et ne débouchaient jamais sur grand-chose de concret, se veut créative et dynamique.
Bien que paraissant facile, la technique nécessite quelques compétences spécifiques pour faire une présentation accrocheuse.


Il faut souligner que, pour un pitch parfait, l’usage du Pecha Kucha demande de la créativité, du dynamisme et le sens de la concision.
En outre, le présentateur doit faire preuve d’une aisance orale et d’aptitudes en graphisme et en synthèse.

Conter une histoire

Il est important de raconter des histoires afin de toucher les émotions et de créer une connexion avec l’auditoire.


Les présentateurs et les conférenciers affirment que cette technique a fait ses preuves !

L’être humain a toujours été séduit, captivé et touché par les histoires.
Donc, débuter la présentation en contant une anecdote ou une histoire en lien avec le sujet est une bonne façon de capter l’attention.


N’oubliez pas surtout d’avoir une histoire percutante, qui captive dès les premières secondes.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

1000€/mois en 1h/jour


3 astuces pour gagner 1000€/mois en 1h/jour

Inscris-toi sur la liste pour recevoir la méthode

>